Please reload

Recent Posts

Efficacité du Dry Needling en Kinésithérapie ?

September 10, 2017



Les données de la littérature rapportent que le dry needling (ou puncture kinésithérapie par aiguille sèche) :
 

  • semble permettre une diminution de l’activité EMG du muscle traité si il est réalisé sur les points trigger musculaire en comparaison à d'autres points (Liu QG. et al, 2017)

  • peut être recommandé (preuves modérées), d’après une méta-analyse récente, pour diminuer l’intensité de la lombalgie particulièrement s’il est associé à d’autres traitement (Liu L. et al, 2017)

  • apporte un bénéfice statistiquement significatif s'il est ajouté à un programme d'exercices (versus placebo+exercices) chez des patients post-whiplash cervical chronique sur la douleur, la seuil de douleur à la pression et l’incapacité à 12 mois de suivi (Sterling et al, 2015)

  • apporte un bénéfice s'il est ajouté à des exercices pour le traitement d'instabilités chroniques de cheville sur la douleur et la fonction à 12 semaines (dry needling+exercices > exercices) (Salom-Moreno et al, 2015)

  • utilisé en sous-cutané + intra-musculaire est efficace sur la douleur, la fatigue et la qualité de vie des sujets fibromyalgiques à 12 semaines de suivi en comparaison à un groupe contrôle (Casanueva et al, 2014). 
     


Bien évidemment ces études comportent des biais et la recherche est encore nécessaire dans ce domaine. De là il convient de ne pas devenir un « dry needling thérapeute ».
Certains considèrent que le dry needling est plus rapide à appliquer qu'un massage, moins douloureux que certains triggers manuels, permet d'accéder à des zones musculaires plus difficilement accessible par la main du kinésithérapeute, et enfin reste peu onéreux en soit (0,15c l'aiguille). Le dry needling représente un outil thérapeutique, pour lequel le Conseil National des Masseurs-Kinésithérapeutes a rendu un avis favorable depuis Juin 2017, pouvant être utile en fonction des données cliniques et du raisonnement clinique.



   Références :
   Casanueva B, Rivas P, Rodero B, Quintial C, Llorca J, González-Gay MA. Short-term improvement following dry needle stimulation of tender points in fibromyalgia. Rheumatol Int. 2014 Jun;34(6):861-6.
   Sterling M, Vicenzino B, Souvlis T, Connelly LB. Dry-needling and exercise for chronic whiplash-associated disorders: a randomized single-blind placebo-controlled trial. Pain. 2015 Apr;156(4):635-43.
   Salom-Moreno J, Ayuso-Casado B, Tamaral-Costa B, Sánchez-Milá Z, Fernández-de-las-Peñas C, Alburquerque-Sendín F. Trigger Point Dry Needling and Proprioceptive Exercises for the Management of Chronic Ankle Instability: A Randomized Clinical Trial. Evid Based Complement Alternat Med. 2015; 2015: 790209
  Liu QG, Liu L, Huang QM, Nguyen TT, Ma YT, Zhao JM. Decreased Spontaneous Electrical Activity and Acetylcholine at Myofascial Trigger Spots after Dry Needling Treatment: A Pilot Study. Evid Based Complement Alternat Med. 2017; 2017: 3938191.
  Liu L, Huang QM, Liu QG, Thitham N, Li LH, Ma YT, Zhao JM. Evidence for Dry Needling in the Management of Myofascial Trigger Points Associated with Low Back Pain: A Systematic Review and Meta-analysis. Arch Phys Med Rehabil. 2017 Jul 6.

Please reload